Besoin d'un conseil ?
02 31 47 19 19
 

Bovins

Le Calvados possède le 9e plus gros cheptel bovin français composé quasiment à part égale des profils laitier et allaitant. Il est donc logique que le pôle Santé s’y consacre en partenariat avec les vétérinaires et le Groupement de défense sanitaire (GDS) du Calvados. Dès la fin des années 90, des tests de biologie moléculaire pour des maladies telles que la néosporose (maladie parasitaire faisant avorter les vaches) et un peu plus tard pour le BVD (diarrhée virale bovine) ont pu être ainsi développés. Chaque année, plus de 150 000 échantillons sont analysés dans ce domaine par le laboratoire.

L’époque des grandes prophylaxies d’élevage des années 75 à 95 a abouti à des démarches de certification qui visent à protéger les troupeaux en amont (contrôle des animaux introduits dans l’élevage) ou à surveiller étroitement les causes d’avortement, potentiellement responsables d’épidémies. Pour répondre à ces exigences de qualité, le laboratoire a entrepris une démarche de mise sous assurance qualité. À ce titre, l’activité diagnostic pour les principales maladies bovines est accréditée par le Comité français d’accréditation (Cofrac) et fait l’objet d’audits externes tous les 15 mois.

Les maladies infectieuses sont une des causes majeures d'impact en élevage, c'est pourquoi , en parallèle de ces grandes prophylaxies, en partenariat avec le GDS et le GTV du Calvados, le Laboratoire Frank Duncombe a aussi innové pour proposer aux éleveurs bovins tant laitiers qu'allaitants des protocoles d'exploration de troubles majeurs en élevage: protocole d'exploration des avortements, des causes de diarrhée, sécurisation sanitaires complémentaires des achats… Le LFD dispose de locaux et de personnel permettant la mise en œuvre des techniques traditionnelles de sérologie, bactériologie ou virologie mais aussi de biologie moléculaire que ce soit par la mise en œuvre de kits commerciaux ou développés en interne.

Si virus, bactéries et parasites peuvent impacter le niveau de production des bovins, le LFD a développé des indicateurs métaboliques, hormonologiques, vitaminiques ou en oligo éléments qui peuvent êtres pratiqués sur un animal comme sur un mélange de sangs afin d'évaluer au meilleur coût un groupe d'animaux.

L'ensemble de ces paramètres est à la disposition des vétérinaires et éleveurs mais aussi des industriels pour réaliser des enquêtes épidémiologiques, des évaluations de médicaments ou de compléments alimentaires.

Pour consulter l'ensemble de notre offre, téléchargez notre catalogue complet (pdf)

Pour rechercher un paramètre analytique : Contrôle F sur le fichier ouvert

Actualités
COFRAC
Realisation Web-Interactive - Mentions légales